Goto main content

Pastorale des aînés

La spiritualité des personnes aînées

En vieillissant, le questionnement sur le sens à la vie se pose tout particulièrement quand les pertes physiques, sociales et relationnelles se font de plus en plus présentes. Si l’on accepte de les prendre en considération, elles peuvent devenir des tremplins pour un approfondissement de la vie spirituelle.

Contrairement à ce qu’on serait porté à croire, un grand nombre de personnes aînées éprouvent le besoin de se dire, d’exprimer leur questionnement, d’avoir quelqu’un qui les aide à trouver des réponses correspondant à leurs valeurs et leur étape de cheminement spirituel.

Depuis mars 2010, le Réseau d’accompagnement spirituel des aînés (RASA) propose aux personnes avançant en âge une spiritualité qui favorise une meilleure intégration des valeurs évangéliques.

Une spiritualité qui permet de vivre une expérience de la présence de Dieu.
Une spiritualité proche de la vie qui appelle à plus d’humanité.
Une spiritualité qui donne tout son sens à la Parole de Dieu.
Une spiritualité qui encourage la pratique de la prière contemplative.
 
//Vimeo
painting-1380016_1280.jpg
 

À qui s'adresse pastorale des aînés?

  • Aux personnes aînées en bonne santé, actives et engagées dans le monde.
  • Aux personnes qui vivent à la maison ou en résidence.
  • Aux personnes qui sont en quête d’une spiritualité adaptée aux conditions de leur vie présente.
  • Aux personnes qui veulent approfondir leur foi.

Aines en paroisse

La démarche spirituelle des personnes aînées revêt un intérêt particulier lorsqu’elle est située dans les paroisses et communautés. Le type d’activités varie selon les milieux et les besoins. Toutes tendent à répondre aux besoins spirituels et religieux des personnes aînées, autant celles qui vivent en résidence, à domicile que celles qui viennent régulièrement à l’Église. 

  

Les activités proposées s’adressent à tous ceux et celles qui souhaitent mettre sur pied cette pastorale dans leur communauté, paroisse et/ou résidences. Une formation est offerte sur demande par les Services diocésains.

 

     CAFE-RENCONTRE

 

     Pour les personnes aînées qui : 

  • se posent des questions existentielles;
  • cherchent un supplément de sens à leur vie; 
  • veulent explorer des sujets touchant leur réalité vieillissante et leurs aspirations spirituelles;
  • désirent partager leur expérience spirituelle et vivre des rencontres enrichissantes.

 

La mise en place d’un comité des personnes aînées est fortement recommandée aux  paroisses qui veulent planifier et préparer l’animation d’un Café-rencontre dans leur communauté ou résidence pour personnes âgées, aînées ou retraitées.

 

      PARTAGE BIBLIQUE

 

     Pour les personnes aînées qui :

  • sont à la recherche d’un partage biblique adapté au monde d’aujourd’hui;
  • veulent appliquer la Parole de Dieu à leur  vie afin d’en être transformées;
  • souhaitent échanger avec d’autres personnes leurs découvertes.

 

Le partage de la Parole de Dieu constitue le cœur et la raison d’être des rencontres.  Chaque personne est invitée à replacer sa vie sous la lumière du Christ.

 

     MÉDITER AU QUOTIDIEN

 

     Pour les personnes aînées qui :

  • rêvent de lâcher-prise au stress et à l’anxiété pour exister dans ce qu’il y a de plus profond en elles;
  • cherchent à emprunter les chemins de la prière, du silence et de la méditation qui conduisent à la présence de Dieu;
  • désirent concilier vie quotidienne et méditation.

 

Cette initiation à la méditation, inspirée de la spiritualité de Jésus, a pour but d’aider les personnes à s’arrêter quelques minutes par jour pour retrouver la paix de l’esprit et du cœur.

 

Comités déjà existants

       RÉGIONS /paroisses/pastorale des aînés

       Nativité-de-Jésus

       75, rue Morris, Sherbrooke

 Lisette Bédard, responsable de la pastorale pour les personnes aînées demeurant dans les différentes résidences de la paroisse

 

       Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

       905, rue de l’Ontario, Sherbrooke

      Josée Leblanc, responsable du service aux malades et aux aîné-es

 

       Saint-Charles-Garnier

       3710, rue Charles-Hamel, Sherbrooke

       Lise Turgeon, présence et écoute aux personnes aînées

 

Communiquer avec Micheline Gagnon pour en savoir davantage : 819 563-9934, poste 409.

Besoins spirituels des aines

Depuis quelques années, le tournant majeur effectué par la société québécoise au regard du fait religieux nous amène à distinguer très nettement deux types de besoin chez les personnes aînées tant chez les pratiquants que les non-pratiquants et les incroyants.

 

  1. Les besoins spirituels :

 

  • Connaître et comprendre la dimension spirituelle de son être
  • Donner un sens à sa vie personnelle et à la vie en général
  • Vieillir avec sérénité
  • Entrer en relation avec une force plus grande que soi
  • Se réconcilier avec soi-même, les autres et la Vie
  • Aimer et servir son prochain
  • Se consacrer à des causes, des buts et des projets humanitaires
  • Apprivoiser la réalité de la mort 
  • Apprendre à méditer
  • Approfondir une spiritualité proche de la vie
  • Avoir un bon accompagnateur spirituel

 

        2.  Les besoins religieux :

 

  • Vivre sa foi chrétienne dans le monde d’aujourd’hui
  • Approfondir le message de l’Évangile
  • Trouver des réponses aux questions sur l’enseignement de l’Église
  • Incarner l’amour et le service du prochain dans sa vie
  • Prier et être soutenu dans la maladie
  • Nourrir sa vie de foi par la Parole de Dieu et le recours aux sacrements
  • Rechercher un sens chrétien à la souffrance et à la mort
  • Vivre dans la sérénité et l’espérance
  • Célébrer les grands moments de la vie

 

Les besoins spirituels et religieux varient d’une personne à l’autre, selon la pratique religieuse et les groupes d’âge. Comment l’Église diocésaine de Sherbrooke peut-elle répondre à ces besoins et accompagner les personnes aînées dans cette nouvelle étape de leur vie?

Présentation de conférences

Des conférences préparées par l’Archidiocèse de Sherbrooke sont à votre disposition.

 

Micheline Gagnon est détentrice d’un doctorat en théologie de l’Université de Montréal et d’un diplôme en accompagnement spirituel obtenu en Suisse. Elle travaille à titre de responsable de la pastorale des personnes aînées à l’Archidiocèse de Sherbrooke et a développé une expertise en spiritualité pour cette clientèle.

 

Ses conférences peuvent être offertes dans les paroisses et communautés, dans les mouvements et organismes communautaires.

  • Un nouveau souffle pour « bien vieillir »
  • Avec l’avancée en âge, comment trouver du sens à sa vie ?
  • Comment faire de la solitude une amie ?
  • De quel amour aimons-nous en vieillissant?
  • La maladie et la mort, des passages à vivre dans la sérénité ?
  • Savoir faire les bons choix pour une fin de vie dans la dignité
  • Apprivoiser la vie à travers les pertes
  • Soigner le goût de vivre pour vieillir heureux

Si vous êtes intéressées par l’une ou l’autre conférence, veuillez contacter Micheline Gagnon au 819 563-9934, poste 409.

Demarche croissance spirituelle

L’Église catholique de Sherbrooke a le souci de rejoindre les personnes de tout âge — qu’elles soient pratiquantes ou distantes —, de les accompagner autant dans leurs préoccupations, leurs questionnements, leurs souffrances que dans leurs aspirations et leurs joies.

 

En tenant compte à la fois des défis reliés à la diversité religieuse actuelle ainsi que des besoins spirituels et religieux des personnes aînées, cette pastorale comporte plusieurs types d’activités diocésaines et paroissiales: réflexions sur divers thèmes et questions en lien avec la quête de sens, café rencontre, partage biblique, méditation.

Toutes visent à développer une plus grande intimité avec Dieu, à aller davantage vers les autres et à vivre une meilleure adaptation au vieillissement.

Liens

Table de concertation des aînés de l’Estrie

www.ainesestrie.qc.ca

 

DIRA-Estrie | Centre d’aide aux aînés victimes de maltraitance

www.dira-estrie.org

 

Les Petits Frères | La grande famille des personnes âgées seules

www.petitsfreres.ca

Objectifs

La pastorale des personnes aînées se veut au cœur des préoccupations actuelles de l’Église, attentive aux signes des temps et fidèle aux valeurs évangéliques.

 

Plus concrètement, la pastorale des personnes aînées…

 

  • accompagne les personnes aînées dans la quête de sens à leur vie et dans leur recherche d’une vie de foi plus authentique;
  • favorise la recherche de réponses aux questions que se posent les personnes aînées tant au plan religieux que spirituel;
  • offre aux pratiquants et non pratiquants une formation approfondie sur la spiritualité chrétienne;
  • favorise une expérience personnelle et intense de la présence de Dieu;
  • encourage la pratique de la prière et de la méditation;
  • aide les personnes à actualiser la Parole de Dieu dans leur vie et à travers les étapes de leur vieillissement;
  • revitalise la pastorale sacramentelle;
  • valorise la richesse des expériences de vie, de talents et de sagesse des personnes aînées;
  • favorise les relations intergénérationnelles et la transmission des valeurs spirituelles, religieuses et culturelles des personnes aînées aux générations futures.

Saviez-vous que…

  • Le monde des personnes aînées n’est plus ce qu’il était. Il y a à peine vingt-cinq ans, la période 60-65 ans était considérée comme une sorte d’« âge d’entrée dans la vieillesse ». Désormais, il faut atteindre 75-80 ans pour ressembler — en termes de santé, d’espérance de vie et d’activités — aux sexagénaires des années 1950.
  • Le Québec compte plus de 600 000 personnes âgées de 75 ans ou plus. Beaucoup sont en bonne santé et vivent plus longtemps. Aujourd’hui, plus que jamais auparavant, les frontières de l’âge reculent. Il faut distinguer au moins trois générations :

                      -   les seniors ou jeunes vieux (pré-vieillesse : entre 55 et 65 ans)

                      -   les vieux (petite vieillesse : entre 65 et 79 ans)

                      -   les très vieux (grande vieillesse : 80 ans et plus)

Vieillissement de la population

En Estrie, les personnes aînées représentent un pourcentage de plus en plus élevé de la population. Selon l’Institut de la statistique du Québec, la population des personnes âgées de 65 ans et plus passera en 2021 à 23% de la population totale. De ce groupe d’âge, celui des 85 ans et plus connaîtra la progression la plus rapide et l’on assistera à une explosion des centenaires.

Une telle croissance démographique entraîne des changements sociaux importants : visibilité accrue, influence sociale grandissante et  intensification de la participation sociale de ce groupe d’âge. À cette importance numérique vient s’ajouter un changement dans les besoins spirituels et religieux des personnes de ce groupe d’âge.

La spiritualité des personnes aînées

En vieillissant, le questionnement sur le sens à la vie se pose tout particulièrement quand les pertes physiques, sociales et relationnelles se font de plus en plus présentes. Si l’on accepte de les prendre en considération, elles peuvent devenir des tremplins pour un approfondissement de la vie spirituelle.

Contrairement à ce qu’on serait porté à croire, un grand nombre de personnes aînées éprouvent le besoin de se dire, d’exprimer leur questionnement, d’avoir quelqu’un qui les aide à trouver des réponses correspondant à leurs valeurs et leur étape de cheminement spirituel.

Depuis mars 2010, le Réseau d’accompagnement spirituel des aînés (RASA) propose aux personnes avançant en âge une spiritualité qui favorise une meilleure intégration des valeurs évangéliques.

  • Une spiritualité qui permet de vivre une expérience de la présence de Dieu.
  • Une spiritualité proche de la vie qui appelle à plus d’humanité.
  • Une spiritualité qui donne tout son sens à la Parole de Dieu.
  • Une spiritualité qui encourage la pratique de la prière contemplative.

sport-2863541_1280.jpg
 

Documents à consulter

Dépliant du R.A.S.A.

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2018 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.