Nouvelles

Du nouveau à l’AECQ

Publié le : 2017-10-04 a 10h00 | Catégorie : Nouvelles

Photo: Courtoisie

L'association des évêques du Québec a élu un nouveau président ainsi qu'un nouveau secrétaire général. 

Le 21 septembre dernier, monseigneur Noël Simard, du diocèse de Valleyfield, a été élu pour un mandat de deux ans.

Il succède ainsi à Mgr Paul Lortie, évêque du diocèse de Mont-Laurier. Monsieur le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, a pour sa part été élu au titre de vice-président.

Mgr Simard détient un doctorat en théologie morale de l’Université pontificale grégorienne et il a enseigné l’Éthique à l’Université de Sudbury et à l’Université Saint-Paul à Ottawa. Il agit régulièrement comme porte-parole de la Conférence des évêques catholiques du Canada sur les questions éthiques et il a été président de l’Organisation catholique pour la vie et la famille de 2011 à 2014.

Le 13 juin dernier, le pape François a nommé Mgr Simard « membre ordinaire » de l’Académie pontificale pour la vie, où il siégeait depuis 2004 à titre de membre correspondant.

Fervent défenseur de la vie, de la conception jusqu’à la fin de la vie, Mgr Simard a souvent pris position pour défendre et promouvoir la valeur de la vie humaine et de la dignité de la personne.

Secrétaire général

Dès le 1er mai prochain, l’abbé Pierre Murray occupera quant à lui les fonctions de secrétaire général de l’Assemblée des évêques du Québec. Il participera aux travaux de l’assemblée plénière de l’AECQ qui auront lieu du 5 au 8 mars 2018.

Ce dernier est présentement directeur général de l’organisme Communications et Société et de sa division Mediafilm, tout en assumant la responsabilité de la messe télévisée à Radio-Canada.

La richesse de sa formation générale, les diverses expériences pastorales qui ont jalonné son cheminement sacerdotal, son implication majeure au sein de différents conseils d’administration d’organismes communautaires et sa capacité reconnue à animer des équipes de travail et à gérer le budget de diverses fondations seront autant d’atouts pour assumer cette responsabilité avec sagesse et compétence.

L’abbé Pierre Murray prend ainsi le relais de M. Bertrand Ouellet, qui quittera ses fonctions le 30 avril prochain. Ce dernier occupait ces fonctions depuis plus de 10 ans.