Goto main content
DSCN6349.jpg
 
DSCN6351.jpg
 
DSCN6354.jpg

Église Sainte-Bibiane

970, rue Principale Nord
Richmond, Qc, J0B 2H0
À Richmond, les Irlandais arrivés au cours du XIXe siècle ont laissé leur marque. Encore aujourd’hui, l’église Sainte-Bibiane conserve la mémoire de ces arrivants et célèbre toujours cet héritage catholique anglophone.
 
C’est le premier abbé de la paroisse Sainte-Bibiane, Luc Trahan, qui s’implique auprès des réfugiés irlandais et qui encourage leur installation dans le secteur. Cette vague d’immigration, qui a principalement eu lieu vers les années 1840, apporte avec elle la pratique des messes anglophones dans la paroisse. L’église Sainte-Bibiane est donc l’une des rares de l’archidiocèse à célébrer régulièrement des messes en anglais.
 
Le charme irlandais brille davantage lors des célébrations de la Saint-Patrick. Les festivités en l’honneur du saint patron de l’Irlande ont une place importante dans le cœur de plusieurs paroissiens.   
 
Lors de la construction de l’église en 1880, les briques utilisées proviennent de la compagnie La bricade de Richmond. Le toit d’ardoise est ajouté quelques années plus tard pour recouvrir celui d’origine qui était en bardeaux. Le choix de ce nouveau matériau n’a rien de surprenant puisque Richmond est considérée comme le centre canadien de l’ardoise.   
 
En tout, une dizaine d’années auront été nécessaires pour que l’œuvre de l’architecte David Ouellet soit complétée. Ce n’est qu’en 1890 que la décoration intérieure est terminée selon ses plans d’origine. Dans le chœur, les images liturgiques recouvertes de feuilles d’or et les moulures au plafond y sont ajoutées. Le baldaquin au-dessus du maître-autel, unique dans l’archidiocèse de Sherbrooke, est également installé à ce moment. Ces détails font en sorte que depuis 2003 l’église Sainte-Bibiane est répertoriée comme patrimoine culturel québécois.
 
Encore aujourd’hui, les paroissiens témoignent de l’attachement qu’ils portent à leur lieu de culte. Une réplique de l’église Sainte-Bibiane, située dans l’entrée, a récemment été aménagée. Chacune des briques qui y sont peintes portent le nom des généreux donateurs sensibles à la sauvegarde de leur patrimoine.
 
Le bâtiment abrite également une chapelle dédiée à l’église Sainte-Famille de Richmond qui a fermé ses portes en 2001. Le curé de la paroisse Sainte-Bibiane à l’époque, l’abbé Benoît Houde, a décidé de récupérer des éléments tels que le chemin de croix et quelques bancs pour aménager l’endroit. Ce lieu permet aux anciens paroissiens de cette église disparue de se recueillir dans une ambiance familière, entourés de souvenirs.
L’esprit d’accueil qui règne à l’église Sainte-Bibiane aura permis aux paroissiens de bâtir une communauté au patrimoine culturel riche et ce, dès ses tout débuts.

Programmation

Samedi 19 octobre
Dimanche 20 octobre

9 h à

16 h30

Visites guidées

Présentation de l’église et du mini musée 

Collations offertes par la Bouchère du village

9 h à

16 h30

Visites guidées

Présentation de l’église et du mini musée          

Collations offertes par la Bouchère du village                                 

10 h 30

Présentation d’objets artisanaux dont peinture sur ardoise

 

10 h 30

Messe bilingue

11 h à

11 h 30

Le vieux curé nous raconte… Découvrez l’histoire de la paroisse Sainte-Bibiane

 

11 h 30

Dégustation de café irlandais

14 h

Marguerite Bourgeoys nous raconte…

 

14 h

Concert Gospel

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2018 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.