Goto main content
St-Hyppolite_Wotton_1.JPG
 
DSCN6371.JPG

Église Saint-Hippolyte  

772, rue Saint-Jean
Wotton, Qc, J0A 1N0
À Wotton, l’église Saint-Hippolyte est à la fois un lieu de culte et un lieu de mémoire. Depuis 2011, l’église partage aux visiteurs la riche histoire religieuse des milieux ruraux québécois grâce à son centre d’interprétation. Avec l’âme de monseigneur Maurice O’Bready qui demeure encore en ces murs, le site est en quelque sorte destiné à conserver la mémoire de la région.
 
L’église, bâtie entre 1902 et 1903, est une pièce importante du patrimoine religieux québécois. Le cachet authentique de Saint-Hippolyte a su être conservé grâce aux éléments originaux en place depuis la construction du bâtiment.
 
On y retrouve encore la balustrde de bois pour la communion devant le chœur. Dans plusieurs églises de l’archidiocèse, cette pièce a été retirée au cours des années 60. Aussi, cette église est l’une des rares de l’archidiocèse à toujours posséder sa chaire originale. La cloche est quant à elle encore plus vieille que le bâtiment. Elle a été installée dans la première chapelle de la paroisse en 1855 avant d’être donnée à un couvent en 1880.  Après plus d’un siècle à se promener dans l’archidiocèse, elle a finalement retrouvé sa place dans sa communauté d’origine en 1978.
 
Les décorations intérieures comme les boiseries et les bancs viennent ajouter à la valeur de ce lieu. Dans le chœur, les boiseries proposent de nombreux motifs floraux recouverts de dorures. Ces guirlandes de roses, sculptées dans le bois, font référence au culte de la vierge Marie.
 
Lors de la fusion entre la paroisse de Saint-Adrien et celle de Wotton, divers objets ont été récupérés par l’église Saint-Hippolyte. Parmi ceux-ci, on retrouve une crèche restant en place tout au long de l’année. En tout, une trentaine de pièces composent cette œuvre. Les habits des personnages ont été confectionnés avec soin par les paroissiens de Saint-Adrien.
 
Un centre d’interprétation, situé dans la nef, expose des documents anciens, des photographies et des habits d’époque. Lors des visites offertes, les touristes peuvent notamment y découvrir combien coûtaient, jadis, les différentes cérémonies religieuses ou en apprendre davantage sur la vie de monseigneur Maurice O’Bready. Ce nom, bien connu à cause de la salle de spectacle éponyme, génère aussi une grande fierté dans la communauté.
 
Monseigneur Maurice O’Bready, natif de Wotton, a grandement contribué au développement et à la reconnaissance de la région en lui donnant même son nom actuel : l’Estrie. Historien de formation, il lègue à la paroisse et à l’église son amour du patrimoine qui brille toujours à travers le centre d’interprétation et la préservation de la mémoire collective.
DSCN6374_3.JPG

Programmation

Samedi 19 octobre
Dimanche 20 octobre

9 h 30 à

16 h 30

Début des visites guidées à chaque heure en collaboration avec Animation historique MV.

  • Architecture et transformations
  • Crèche permanente
  • Sacristie
  • Centre d’interprétation avec historique de Mgr Maurice O’Bready

9 h 30 à

midi

Visite libre de l’église

10 h 30 à

11 h 30

Messe et commémoration du 170e anniversaire de la fondation de Wotton

14 h 30 à

15 h

Concert d’orgue avec chants sacrés

Midi à

16 h 30

Début des visites guidées à chaque heure en collaboration avec Animation historique MV.

  • Architecture et transformations
  • Crèche permanente
  • Sacristie
  • Centre d’interprétation avec historique de Mgr Maurice O’Bready

Exposants :

André Vaillancourt : concepteur d’urnes en bois.

La Fourmilière : art du tissage

Petit salon du livre de Saint-Adrien

Ermitage Source Vive

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2018 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.