Goto main content

Semaine québécoise des familles
En confinement avec quatre enfants

Nouvelles 2020-05-13
20_Photo2_SQF.jpg

Dans le cadre de la Semaine québécoise des familles qui se déroule du 10 au 17 mai 2020, l’archidiocèse de Sherbrooke s’intéresse à la réalité de toutes les familles.

Pour l’occasion, nous avons demandé à quatre familles de nous raconter ce que leur inspire la thématique de cette année « Concilier famille et travail : ensemble, c’est possible! ». En période de confinement, cette réalité prend une toute autre allure!

Du mardi 12 mai au vendredi 15 mai, vous pourrez lire leur histoire.

Confiner quatre enfants de six à treize ans dans une petite maison avec un papa en télétravail à temps plein, une maman enseignante à temps partiel au primaire et presque plus de papier de toilette… Voilà une belle recette pour des semaines inoubliables !

Nous avons tous appris quelque chose de cette expérience :

Certains ont besoin de passer du temps seul dans leur chambre alors que d’autres ne peuvent pas rester seul plus de deux minutes. 

Papa a découvert qu’il aime bien le télétravail, surtout protégé par ses écouteurs à réduction de bruits environnants, particulièrement efficaces contre les cris des enfants.

Maman dit qu’il est plus facile d’enseigner à 26 enfants étrangers plutôt qu’à deux des siens. Mais elle s’efforce de continuer l’éducation des plus petits alors que les grands passent de longs moments dans leur chambre à étudier.

Les jumeaux se sont rapprochés encore plus l’un de l’autre.  L’un nous dit qu’il apprécie maintenant passer du temps dans sa chambre, ce qu’il détestait. L’autre ajoute qu’elle apprécie sa chambre bien rangée, alors qu’auparavant cela lui était égal. Tous les deux s’entendent sur le fait que l’école sera plus plaisante à l’avenir et qu’ils sauront qui sont leurs amis les plus précieux.

Papa a profité de ses temps libres plus récurrents pour partager une de ses passions avec les enfants : un jeu de figurine sur table. Ce fut une belle découverte pour eux et des nouveaux partenaires de jeu pour papa.  Ils ont tous passé de beaux moments ensemble.

Nous sommes tous devenus familiers avec Skype, Team, Zoom, Google Meet, Google Chat, Facebook et autre…

L’autre jour nous avons fait une sortie en famille spéciale et excitante! Nous sommes allés au lave-auto! On a même eu droit à de la mousse multicolore arc-en-ciel. Ça va bien aller!  Et oui, le bonheur se trouve dans des choses toutes simples…

Mais tout le monde s’ennuie des gens qu’ils aiment. Séparés par cette étrange maladie dont nous suivons l’évolution tous les jours dès 13 h.  La petite dernière s’ennuie de faire des câlins à ses amies.

Finalement, les grands-parents ont su faire la joie de leurs petits-enfants en leur préparant une surprise hebdomadaire. Depuis le matin de Pâques, les enfants s’empressent d’ouvrir la porte d’entrée, chaque dimanche, pour découvrir un sac contenant des collations spéciales. Voilà le moyen que ces personnes généreuses ont trouvé pour mettre en pratique l’évangile, faute de rassemblement dominical. En effet, il est possible d’aller à la rencontre de Jésus dans son prochain!

Marie-Andrée et Pierre, parents et leurs 4 enfants de (6 ans, 8 ans, 13 ans et 13 ans)

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2018 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.