Goto main content
DSCN0103.JPG
 
DSCN0091.JPG
DSCN0100.JPG
 
DSCN0106.JPG

Sanctuaire de Beauvoir

675 Côte de Beauvoir
Sherbrooke, Qc, J1C 0B8

 

Au sommet d’une colline surplombant la ville de Sherbrooke se trouve la chapelle du sanctuaire de Beauvoir. Il y a 100 ans, son fondateur aurait été inspiré par la vision de cette élévation, en déclarant simplement qu’ici « c’est beau à voir. »

Construite en 1920, la petite chapelle de pierre est le symbole du travail de toute une communauté. À l’époque, l’abbé Joseph-Arthur Laporte l’a fait construire en reconnaissance au Sacré-Cœur d’une faveur obtenue. Même si à ce jour personne ne connaît l’objet de sa requête, le site du sanctuaire de Beauvoir est quant à lui bien connu des pèlerins. Aujourd’hui, environ 5000 pèlerins visitent le site chaque année.

Les agriculteurs des environs ont participé à la construction de la chapelle en transportant des pierres de leur champ jusqu’au sommet de la colline. Pour ce travail, plusieurs attelages tirés par des chevaux ont été nécessaires. Par souci d’économie, les pierres n’ont pas été taillées et ont conservé cet aspect rustique.

Dans la chapelle qui compte une cinquantaine de places, la lueur des lampions procure un éclairage propice au recueillement. Par temps clair, les vitraux laissent filtrer quelques rayons de lumière.

Les vitraux mettent en évidence de nombreux symboles chers à la foi chrétienne. La présence de l’agneau, des poissons et des colombes en sont de bons exemples.

Les béquilles accrochées aux murs rappellent les nombreux miracles attribués au Sacré-Cœur qui se seraient déroulés sur le site. Le tableau du Sacré-Cœur, situé tout près, dispose quant à lui de sa propre histoire. Il serait le seul objet encore présent à Beauvoir à provenir de l’abbé Laporte lui-même.

Le site du sanctuaire offre une vue imprenable sur la ville de Sherbrooke. À cette hauteur, on peut même distinguer les monts Orford et Bellevue.

Dans le boisé adjacent à la chapelle, il est possible de sillonner de nombreux sentiers. L’un d’eux est parsemé de statues qui représentent des scènes de la vie de Jésus. Cette « Marche évangélique » a été sculptée par l’artiste montréalais Joseph Guardo. Ce dernier est reconnu pour ses œuvres religieuses, dont certaines se retrouvent à l’Oratoire Saint-Joseph.

Guardo a également façonné la statue du Sacré-Cœur de Jésus qui trône tout près de la chapelle Encore aujourd’hui, celui-ci semble ouvrir ses bras afin de protéger et d’accueillir les fidèles ainsi que les pèlerins.

DSCN0123.JPG
DSCN0117.JPG
DSCN0109.jpg

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2021 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.