Goto main content

Un stagiaire en histoire pour soutenir la Balade des clochers

Nouvelles 2020-11-06
Charles_Robert.jpg

Texte tiré de la revue Ensemble- Automne 2020

Rédacteur : Charles Robert, stagiaire en histoire à l’Université de Sherbrooke

Lorsque j’entre dans une église, j’ai toujours le sentiment d’être dans un endroit solennel. Malgré le fait que je ne sois pas un fervent pratiquant, je reste habité par cette impression de proximité avec ces lieux sacrés. Au Québec, bien que les gens pratiquent moins ou même plus du tout, un lien d’appartenance avec les églises demeure chez les jeunes comme chez les moins jeunes.

C’est sur cette réflexion qu’un étudiant au baccalauréat en histoire s’est proposé comme stagiaire pour la Balade des Clochers à l’Archidiocèse de Sherbrooke. À partir de rencontres, de visites et de la documentation venant des paroisses, mon devoir, lors de ce stage, était d’écrire les textes qui serviront à mettre en valeur les églises « vedette » de cette édition 2020.

L’une des raisons principales qui expliquent mon intérêt pour la Balade des Clochers vient du fait que l’activité est un moyen de promouvoir la sauvegarde du patrimoine religieux. Effectivement, au Québec, les églises demeurent encore aujourd’hui des phares communautaires et culturels. Toutefois, celles-ci risquent de disparaître. Le but de la Balade des Clochers est de redonner un peu de vitalité à ces lieux en les mettant au premier plan. L’événement devient donc un outil exemplaire dans la sauvegarde du patrimoine car il permet une participation active des différents milieux, que ce soit dans le monde paroissial, politique et touristique.

Les visiteurs ont aussi la chance de prendre connaissance de l’histoire des églises. En effet, en plus d’être un bâtiment, il y a une communauté autour des églises ainsi qu’une histoire à garder en mémoire. Cet aspect essentiel du patrimoine religieux, souvent caché derrière les colonnes, les vitraux et l’architecture, est également à l’honneur. De plus, la Balade est le moment pour les personnes plus expérimentées de se rappeler des souvenirs et de les partager avec les membres plus jeunes de la communauté.

Au départ, grâce à ce stage, je souhaitais apprendre à mieux vulgariser et diffuser de l’information à un très grand public. Ces compétences ne sont pas celles privilégiées dans le milieu universitaire, où les concepts complexes pullulent et sont compris par la majorité des initiés. Sous la supervision de Mme Éliane Thibault, responsable de l’événement, je considère avoir réussi à surmonter ce défi et à consolider mes connaissances.

Toutefois, l’apprentissage qui m’a le plus marqué reste celui de l’implication des comités pastoraux dans la sauvegarde de leur église. Le dévouement immense de ces personnes dans la vie communautaire de leur paroisse est beau à voir. Chaque comité est enthousiaste, dévoué et prend plaisirs à partager leur héritage. Ces personnes sont des exemples à suivre pour tout citoyen qui souhaite s’impliquer dans un organisme de leur collectivité.

J’aimerais présenter certains mes coups de cœur. J’ai pris plaisirs à observer les différentes caractéristiques de chacune des églises. Ces dernières sont toutes à l’image de leur communauté et leur histoire est directement liée aux milieux où elles ont été érigées. Cette caractéristique donne tout leur charme à chacune d’entre elles.

Finalement, les rencontres avec les nombreux intervenants, que ce soit les prêtres où les membres de comités, ont été des plus constructives et des plus passionnantes. En quelques instants, ils sont capables de partager leur dévotion et leur amour pour leur église ainsi que pour leur communauté. Ces personnes offrent toute leur énergie pour garder en vie l’un des éléments les plus marquants de leur patrimoine local. C’est cette passion qui est au centre de ce qu’est la Balade des Clochers : dévoiler à tous les détails qui font en sorte que leur église est unique et fascinante.

NDLR: Charles Robert a effectué son stage à l’hiver dernier auprès de la responsable de la Balade des clochers, Mme Eliane Thibault. En raison des circonstances entourant la COVID-19, l’édition 2020 de la Balade des clochers a été reportée à octobre 2021. Les textes rédigés par ce dernier seront disponibles sur la page Web de l’événement au cours des prochains mois. 

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2020 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.