Goto main content

L’Eglise n’a pas besoin de bureaucrates mais de missionnaires passionnés

Nouvelles 2016-08-15
2016-08-15.png

« L’Eglise n’a pas besoin de bureaucrates et de fonctionnaires appliqués, mais de missionnaires passionnés », a déclaré le pape François lors de l’angélus du 14 août 2016. Il a invité les chrétiens à « ne pas se laisser freiner par la peur et par le calcul » et à « dépasser les murs et les barrières pour marcher aussi sur des routes inexplorées ou inconfortables ».

Durant ce rendez-vous hebdomadaire place Saint-Pierre, le pape François a encouragé les baptisés à s’ouvrir au feu de l’Esprit-Saint dans leur cœur, car c’est « en partant du cœur » et non « de la tête » que « l’incendie de l’amour divin pourra se développer et faire avancer le Règne de Dieu ».

Le pape a aussi appelé à « s’émouvoir et s’arrêter devant les malaises et les pauvretés matérielles et spirituelles », à se faire « les prochains des autres, des personnes qui souffrent, des nécessiteux, de tant de misères humaines ». Et le pape de citer notamment les « réfugiés ».

« Si l’Eglise ne reçoit pas ce feu ou ne le laisse pas entrer en elle, a-t-il mis en garde, elle devient une Eglise froide ou seulement tiède, incapable de donner la vie ». Le pape François a aussi rendu hommage à tous les missionnaires dédiés à l’annonce de l’Evangile « au prix de leur vie », en donnant l’exemple de saint Maximilien Kolbe, fêté ce jour.

Anne Kurian / Zénit

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2020 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.