Goto main content
DSCN0825.JPG
DSCN0792.JPG
DSCN0800.JPG
 
DSCN0807.JPG

Église Saint-Pierre

17, rue Racine Nord
La Patrie, Qc, J0B 1Y0

 

Sans la ténacité des paroissiens de l’église Saint-Pierre à La Patrie, cette dernière ne serait peut-être plus accessible aujourd’hui. Devant la condition qui obligeait la fermeture du bâtiment, les citoyens ont travaillé d’arrache-pied afin que leur patrimoine demeure bien vivant.

Construite entre 1907 et 1908, l’église actuelle de La Patrie remplace la précédente, trop petite pour accueillir l’ensemble des paroissiens. À l’époque, celle-ci avait été vendue au coût de 25 $ à la Commission scolaire qui la transforme ensuite en école. L’architecte retenu pour ce grand projet est Wilfrid Grégoire qui a aussi conçu les églises Saint-Hippolyte à Wotton et Saint-Jean-Baptiste à Sherbrooke

En janvier 2018, des problèmes à la structure ont forcé la fermeture du bâtiment. Les paroissiens ont dû consacrer une année entière aux travaux de réfection nécessaires à la survie de leur église. C’est dans un esprit de collaboration que les portes ont été rouvertes en février 2019. Avec fierté, les citoyens ont encore l’occasion de se retrouver dans ce lieu commun.

L’intérieur de l’église propose une véritable leçon de catéchisme, où plusieurs symboles y évoquent la foi catholique. Au plafond, on remarque, entre autres, l’Agneau de Dieu, les tablettes des Dix commandements et le Sacré-Cœur. Le nombre et le positionnement des colonnes ont aussi leur signification.

Dans le chœur, le majestueux maître-autel dévoile dignement ses dorures. Sur celui-ci, on peut y voir les emblèmes du Vatican qui rendent hommage à saint Pierre ainsi que la mère pélican. Cet animal, qui se saigne pour nourrir ses petits, est le symbole du sacrifice du corps et du sang de Jésus pour sauver l’humanité.

Les bancs, la chaire, les autels latéraux ainsi que les nombreuses boiseries reflètent l’importance de l’industrie forestière dans cette région. Malgré les changements entrepris par le Vatican dans les années 1960, l’église conserve son aspect traditionnel. La balustrade, qui sépare le chœur de la nef, est encore en place tandis que la chaire, où le curé prononçait ses sermons, trône toujours.

Le magnifique orgue, quant à lui, a une apparence moins traditionnelle pour une église catholique. D’abord construit en 1878 pour une église protestante d’Halifax, l’instrument a ensuite trouvé refuge à La Patrie en 1913. Dans cette région où plusieurs confessions religieuses se côtoient harmonieusement, une telle combinaison témoigne de la solidarité qui existe entre eux.

 
DSCN0820.JPG
DSCN0826.JPG
 
DSCN8827.JPG

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2021 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.