Goto main content

Décès du père Raymond Vaillancourt

Nouvelles 2019-03-12
Deces.png

À l’Infirmerie de la Maison des Eudistes, à l’âge de 83 ans, est décédé le 23 janvier 2019  le Père Raymond Vaillancourt eudiste, fils de feu Arthur Vaillancourt et de feue madame Alma Drouin.  Il était natif de Ste-Agathe de Lotbinière.               

De 1949 à 1955, le Père Vaillancourt fait ses humanités à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes. En septembre 1955, il entre au noviciat des Eudistes à Charlesbourg. De 1956 à 1963 il poursuit sa formation chez les Eudistes : deux années en philosophie et  quatre années de théologie, entrecoupées d’une année de formation pratique à l’Université Sainte-Anne, Pointe-de-l’Église en Nouvelle-Écosse.

Il fut incorporé à la Congrégation le 8 septembre 1959 et ordonné prêtre le 9 mars 1963.

Dès septembre 1963, il commence des études à l’Université Laval en vue d’un doctorat en théologie qu’il obtiendra en 1966. Commence alors une longue carrière d’enseignement : de 1966 à 1972, au Séminaire Saint-Jean-Eudes (Limbour) et à l’Université Saint-Paul (Ottawa). De 1972 à 1999, on le retrouve à l’Université de Sherbrooke. Il y connaîtra son plus important parcours professionnel. En 1982 jusqu’en 1986, il deviendra Doyen de la Faculté de théologie. A cause de sa spécialisation en théologie sacramentaire, il est invité à animer un grand nombre de sessions à travers le Canada et à écrire plusieurs articles dans les revues de pastorale et de théologie. Sa compétence l’amène à occuper diverses fonctions : membre de l’Office National de liturgie, membre du comité de théologie de l’Assemblée des Évêques du Québec, participation au Synoide romain sur la Pénitence.

Parallèlement à sa carrière professionnelle, il s’est beaucoup impliqué dans la vie de sa communauté. A maintes reprises, il a été élu membre du Conseil provincial et délégué aux assemblées provinciales et générales. De 2003 à 2009, il est nommé Supérieur de la Province d’Amérique du Nord. Durant ce mandat il instaura la mission des Eudistes aux Philippines.

Le Père Vaillancourt laisse dans le deuil outre les membres de sa communauté, son frère Maurice (feue Thérèse) et sa sœur Jeannine ainsi que de nombreux neveux et nièces. Il a été précédé par son frère Marcel (feue Marie-Louise).

La dépouille mortelle sera exposée en l’Église de Saint-Agathe de Lotbinière le samedi 2 février de 9 h 30 à 11 h00. Les funérailles suivront à 11h00.  Il sera inhumé dans le lot réservé aux prêtres du cimetière de la paroisse de Saint-Agathe de Lotbinière.

Vos marques de sympathies peuvent s’exprimer par un don à « Les Œuvres Eudistes » 6125, 1ère avenue, Québec G1H 2V9.

130, rue de la Cathédrale
Sherbrooke (Québec)  J1H 4M1

Téléphone  : 819 563-9934
Télécopieur : 819 562-0125

© 2018 Diocèse de Sherbrooke, Tous droits réservés.